Coup de tonnerre ! Un activiste dévoile les preuves de l’assassinat de Prince Mikody !

 

L'honorable Ange Prince Mikody, le plus jeune député de l’Assemblée Nationale, est décédé des suites d’une curieuse maladie le 24 mars dernier à Yaoundé.
Selon l’activiste Winnie Mary Mandela, l’élu du RDPC a été assassiné par certains membres de son parti qui sont réfractaires aux idéaux du jeune élu.
Lecture :

 

Avant tout propos: C'est lui-même qui est venu vers moi. Il me court après depuis une semaine. Jusque-là, je n'avais pas assez de temps à lui accorder.
Mais cette nuit, il a insisté encore et encore et m'a dit, je cite: 'Si tu n'écoutes pas ce que j'ai à te dire, je ne partirai pas d'ici'.
Il m'a forcé la main pour tout vous dire.

Comme j'avais envie de dormir, je lui ai demandé de s'asseoir à côté de moi et de me dire ce qu'il a dire. Ce jeune homme s'appelle Ange Prince Mikody (Je conjugue le verbe s'appeler au présent et non au passé). Il était jusqu'au 24 Mars 2021 jour de son "décès" à l'hôpital général de Yaoundé. Député de la Boumba-et-Ngoko (arrondissement de Meloundou) dans la region de l'Est-Cameroun... Il était né le 08 Août 1989. 080889 = Les chiffres qui ont permis à ce qu'il remonte jusqu'à moi. Les mêmes chiffre qui revenaient sans cesse dans le vortex de la MATRICE. Il a été stoppé net dans son élan à vouloir apporter un changement positif dans sa circonscription. Son existence physique ici et maintenant a été stoppé. Mais il est toujours là. Toujours à son siège de l'assemblée nationale, mais hélas, ne peut plus rien faire. Je vais vous raconter son histoire, tel qu'il me l'a relaté cette nuit à 03H33 minutes… Je le lui ai promis. Il marquera de sa présence à l'assemblée nationale très bientôt. Il se manifestera par une grosse coupure d'électricité en plein hémicycle ou d'une autre manière a ce que les gens sachent que c'est bien lui. Ceux qui ont accès à la partie privée de ma page Facebook, Je vous mettrai en ligne son histoire dès ce soir… Mon cher Ange, on est ensemble…

 

Commentaires