Douala : Les auteurs de la choquante vidéo de kidnapping mis aux arrêts ! (Vidéo)

Depuis quelques jours, circulent sur les réseaux sociaux des images choquantes d'une demande de rançon, qui a suscité de vives émotions.
Les investigations des forces de l'ordre ont finalement permis de mettre aux arrêts les ravisseurs.



Narcisse, 28 ans, Yvan, 20 ans et Elvis alias Owen, le chef de gang âgé de 21 ans ont été mis aux arrêts par les forces de l'ordre.

Selon les explications des autorités policières, les ravisseurs avait promis un prêt d'argent à leur victime sur le réseau social Facebook. C'est ainsi que cette dernière quitte chez elle pour se rendre à Douala. Sur place, elle fut kidnappée par ses ravisseurs.

Détenue pendant plusieurs semaines dans des conditions insalubres, la victime s'est vu injecter plusieurs substances. Son état de santé est inquiétant selon les sources policières.

L'arrestation de gang de malfaiteurs a été possible grâce à l'appui de l'Agence Nationale des TIC qui a permis de géolocaliser le réseau et le lieu de détention de leur victime.

Retour sur les faits

Les images font froid dans le dos. Une jeune fille avec les mains attachées et la bouche bandée est plaquée au sol dans une toilette par un homme encagoulé. Ce dernier armé d?un couteau de cuisine se présente comme le kidnappeur de la jeune fille et réclame un paiement d'une somme d'argent.

« Ça c'est mon dernier avertissement. Je ne vais plus me répéter (...) Vous m'envoyez cet argent, je vais la libérer. Je suis un homme de parole. Mais au cas contraire si vous essayez encore de me jouer, voilà ce qui va lui arriver », a-t-il déclaré avant de déchirer violemment l'habit de la fille avec son couteau.

La scène se déroule au Cameroun. Selon un internaute qui requiert l'anonymat, la fille kidnappée est sa cousine. Elle avait pris un véhicule à Yaoundé pour se rendre à Douala. Les deux filles à bord du véhicule furent enlevées durant le trajet. Les ravisseurs réclameraient 3 millions de francs CFA avant de libérer la jeune fille de 26 ans dont le cousin raconte les faits.

« Elle quittait Yaoundé pour Douala. Elle a pris un véhicule personnel. Il y avait des hommes et une autre fille dans la voiture. En cours de route, on les kidnappe (les deux filles ndlr). Ils ont appelé notre famille pour nous dire qu'ils ont notre cousine et ils réclament 3 millions pour la libérer », raconte-t-il avant de préciser que la famille a reçu plusieurs images de leur fille se faisant torturer.


 

Commentaires