Genève : Les ‘’Amazones ‘’ se dénudent devant l’Hôtel Intercontinental pour réclamer l’expulsion de Biya !

Les manifestations des activistes hostiles au gouvernement de Paul Biya se multiplient devant l’Hôtel Intercontinental de Genève. Après les Ambazoniens, ce sont les ‘’ Amazones ‘’ qui ont assiégé la devanture du palace où loge le couple présidentiel. Leur but : attirer l’attention des autorités suisses, afin de faire expulser le Président camerounais du territoire suisse.

Les mouvements d’humeur des camerounais de la diaspora se suivent et ne se ressemblent pas dans la capitale suisse.

Ce mercredi, ce sont les femmes regroupées autour du mouvement anti-Biya, Boby Tanap, ont pris d’assaut l’hôtel où loge le Président Paul Biya et son épouse, Chantal Biya.

Pour se faire entendre, certaines ont manifesté nues devant cet établissement hôtelier pour protester contre la présence de Paul Biya en ces lieux. 

En effet, lors de leur protestation ce jour, elles ont tout naturellement enlevé leurs habits devant la police suisse tout en criant contre la délégation camerounaise présente à l’hôtel Intercontinental de Genève. Une réaction qui survient un jour après une autre manifestation des refugiés de la crise dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest du Cameroun.

Notons que cette manifestation s’inscrit dans le cadre de la lutte que mènent les camerounais de la diaspora, pour une alternance au Cameroun.
Au pouvoir depuis 37 ans, le Président Paul Biya fait en effet l’objet d’une vaste campagne de dénigrement en Occident, principalement menée par ses pourfendeurs, la Brigade Anti-Sardinards.

 

 

 

 

 

 

Commentaires